Battle Royale : Chaos Empire

Il ne doit rester qu'un seul survivant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ludwig Helies

Aller en bas 
AuteurMessage
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Ludwig Helies   Ven 8 Juin - 0:45

Nom : Helies
Prénom : Ludwig
Âge : 20 ans
Nationalité : Allemande
Maladie éventuelle : ///

Classe :
B
Niveau : Terminale


Description physique : Ludwig a un visage fin, des yeux verts, et dessus, tombent ses cheveux longs, fin, et blonds. On lui fait souvent remarquer son coté efféminé, mais cela ne le dérange pas, au contraire, il passe son temps à l’accentuer, et il aime cela, chez lui, comme chez les autres. L’une des raisons pour les quelles on lui dit cela, c’est la taille de ses jambes. Comme chez les femmes que l’on juge belle, le jeune homme a des jambes fines, et surtout, très longues, par rapport au reste de son corps. Il est de taille moyenne, environ 1m80, et possède une silhouette très fine. Il n’a presque pas de muscle, assez pour ne pas être un maigrichon, mais cela s’arrête là, à son grand regret, même si chez les autres, il n’aime pas les muscles, il aimerait en posséder tout de même un peu plus. Il a jusqu’ici été considéré comme un tombeur, s’il se sent seul, il a toujours quelqu’un avec qui passer le nuit, mais il n’est pas vraiment du genre à en profiter.
Caractère : Ludwig est une personne qui quand on y regarde bien est en fait très timide. Mais il est assez difficile d’admettre cela, puisqu’il est pour beaucoup le genre d’homme à draguer sans cesse. C’est faut, puisque les trois quarts du temps, c’est l’inverse qui se produit, pas que cela lui déplaise, mais même s’il le cache habillement, cela le met le plus souvent mal à l’aise. Il a horreur de parler de lui, à vrai dire, même ses amis proches, ignorent beaucoup de lui. D’ailleurs, pour lui, l’amitié est une chose qui a beaucoup d’importance. Ayant été trahit en amour, il a aujourd’hui décidé de ne plus aimer, et il tente de cacher la souffrance qu’il continue de ressentir, par de folles nuits en compagnie de diverses personnes, hommes ou femmes, et en jouant les durs, alors qu’en fait, il est quelqu’un de moralement très fragile. Il a parfois recours à la violence, surtout avec son père, mais dans le fond, il déteste cela. Il est certes dans la classe des délinquants, il ne travail certes pas du tout, mais ce n’est finalement pas une si mauvaise personne. En fait, il consacre la plus part de son temps libre à la musique et au dessin, les seules matières dans les quelles il se juge un minimum doué, et il l’est plutôt. Il n’a pas de bonnes notes, mais il n’en est pas pour autant stupide, bien au contraire. C’est une personne très réfléchie, mais qui suscite une grande haine de la part de beaucoup d’adultes, à cause de sa réputation de tombeur, les parents craignent pour leurs enfants, puisque dans son ancienne ville, la moitié des jeunes étaient raides dingue de ce jeune homme. Maintenant, il est fort possible que cela ai changé, nouvelle école, nouveau lieu, nouvelles personnes, et même, nouveau pays. C’est un garçon qui ne supporte pas l’injustice, mais qui ne supporte pas non plus d’être aidé, c’est pour cela que quand il lui arrive quelque chose, il a le défaut de le cacher aux autres, aussi, il est très facile à briser moralement.

Histoire : Ludwig est né dans un petit village paisible de la Bavière. Il était le deuxième enfant d’une famille qui en avait déjà un. Et malheureusement pour lui, il n’était qu’un accident… Sa mère pensait être trop vieille pour avoir encore des enfants, mais elle s’était trompée, elle a accouché du jeune blond, alors que son frère avait déjà 10 ans. Très vite, la famille a eut des soucis d’argent, aussi, ils ont du déménager dans une banlieue un peu craignos… Bien qu’il n’ai pas été désiré, les parents de Ludwig étaient de bons parents, il s’occupaient bien de leurs deux fils, et Ludwig et son frère étaient très proches, jusqu'à… Jusqu'à ce que le jeune garçon atteigne ses 8 ans. A partir de ce moment, Wolfgang, le frère de Ludwig, commença à abuser sexuellement de son petit frère. Bien sur, celui-ci ne comprenant pas la gravité de la situation, n’en parlait à personne. Et cela dura plusieurs années, jusqu'à ce que Wolfgang, à ses 20 ans, s’en aille faire des études de droit à Berlin. En effet, le grand frère de Ludwig était un vrai petit génie, un surdoué. Ludwig avait 10 ans quand son frère s’en alla. Il avait bien sur comprit depuis longtemps ce qui se passait… Mais il n’osait pas en parler, si bien que même aujourd’hui encore, ses parents ne sont pas au courant. Le petit Ludwig se révéla bien vite être en cours le contraire de son frère… Il étai un véritable échec scolaire… Si bien que ses parents, habitué à leur petit prodige de Wolfgang, le prirent très mal. Bien vite, voyant que cela ne s’arrangeait pas, ils décidèrent tout simplement d’ignorer leur second fils, en attendant que celui-ci se reprenne seul en main. Wolfgang de son côté lui, raflait tout les prix, obtenait toutes les bourses, etc.… Alors que son frère, non seulement était nullissime en cours, mais en plus, il était seul. Il était un boutonneux à lunette, ce qui n’arrangeait pas les choses, à cet âge, les enfants sont cruels. Mais un jour, Ludwig remarqua que faire le pitre en cours, était la seule façon qu’il avait e se faire remarquer. Il arrêta alors totalement de travailler, pour se consacrer à ses bêtises. Son physique changea progressivement, et à 14 ans, il était devenu ce qu’on appelle tout simplement un « beau gosse ». Il ne tarda alors pas à vivre sa première histoire d’amour. Elie, il en était fou, bien qu’il soit jeune, il était certain que ses sentiments pour elle étaient sincères, d’ailleurs, leur histoire dura deux ans. Il était fidèle, serviable, romantique de temps à autres, et elle était ravie sur… Certains autres points. Mais alors qu’il avait 16 ans, il apprit qu’elle le trompait en fait depuis déjà 6 mois. S’en fut trop pour lui, il entra dans une colère noir, pour masquer sa profonde tristesse, et alors qu’elle se mariait très rapidement avec l’homme avec qui elle trompait Ludwig, lui se retrouvait seul. Enfin seul… Bien vite, il eut une bande au nombre d’amis incalculables pour le soutenir. Il devint bien vite le « chef de meute », toujours à faire le pitre, charmeur, il était l’idole de ces dames, et il apprit aussi bien vite, de ces messieurs. Il remplaça son amour perdu par le sexe, et la drogue. Bien qu’il n’avait que ce qu’on appelle des aventures d’un soir, il faisait cela dans le plus profond respect. Jamais il n’avait fait croire à quelqu’un qu’il avait des sentiments pour lui, alors que c’était faux. D’ailleurs, avant toutes choses, il mettait les choses au clair. Il disait bien qu’après, il n’y aurait rien, qu’il se verraient comme des amis, tout comme avant. Et cela arrangeait d’ailleurs la plus part des personnes. Bien qu’il se cache continuellement sous une humeur gaie, et sous des produits illicites, il n’en reste pas moins que Ludwig était quelqu’un de toujours triste. Il fallait qu’il se l’avoue à lui-même, à 19 ans, il n’arrivait pas à oublier son amour perdu… De plus, il avait apprit une chose qui lui avait définitivement brisé le cœur… Elie, et son mari, avait un enfant. Seulement cet enfant n’était pas celui du mari de la jeune femme, il était celui de Ludwig. Et il n’avait vu sa fille biologique qu’une fois, mais il faut savoir que malgré sa vie de débauche, cet homme ne rêvait que d’une chose, malgré son jeune âge, devenir papa. Et ses parents ne l’aidaient pas vraiment. Quoi qu’il fasse, son frère avait fait mieux. Mais maintenant, quand Ludwig pendait à son frère, il ne pensait plus qu’au monstre qu’il l’avait violé pendant deux ans ! Heureusement, il y avait deux domaines dans les quels Ludwig était doué, la cornemuse, et le dessin. D’ailleurs, pas que la cornemuse, mais aussi la musique en général. Il était relativement doué en chant, en chant celtique. Oui, il aimait la culture celte. Il voulait faire du dessin son métier, mais alors qu’il projetait d’arrêter le lycée, ses parents l’envoyèrent en pension, pour qu’il finisse le lycée, qu’il ai son bac. Il avait déjà redoublé la troisième, la première, et la terminale. Il se retrouvait maintenant séparé de ce qu’il avait de plus cher, sa bande d’amis, et de plus, à cause de ses notes pitoyables, à force de faire le pitre, on le plaça dans une classe pour délinquant, ce qu’il n’était en fait pas vraiment… Il lui arrivait de se battre, mais on ne cherchait pas à comprendre pourquoi il le faisait. Les trois quarts du temps, c’était parce qu’il avait vu un caïd s’en prendre à un gosse, pour lui prendre son I pod ou que sais je. Pour ce qui était de la drogue, il ne pouvait pas s’en passer, mais à, contrairement à la violence, ça n’apparaissait pas sur son dossier scolaire.

Arme reçue pour le jeu :
Smith and Wesson

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ludwig Helies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ludwig Revolution ~ Kaori Yuki ...
» [VEND] NOMOS LUDWIG
» [Vendue] Nomos Ludwig 205 - 620 euros
» Shojo: Ludwig Revolution [Kaori, Yuki]
» Ludwig Revolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battle Royale : Chaos Empire :: Hors RP :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: