Battle Royale : Chaos Empire

Il ne doit rester qu'un seul survivant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Assise sur les rochers

Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Assise sur les rochers   Sam 9 Juin - 19:57

Elizabeth continuait toujours de suivre le chemin de gravier blanc. Elle se traînait les pieds et poussait sur une roche de temps en temps. Elle avait les mains dans ses poches et sa tête était penchée par en avant. Elle réfléchissait, tout simplement.

Elle suivait ses pieds. Elle ne se donnait même pas la peine de relever la tête pour voir où ils la menaient. Instinctivement, elle contournait un arbre ou un buisson. La fin de l'après-midi approchait tranquillement. Les pensionnaires sortis en ville allaient bientôt rentrer, quoique certains resteraient là-bas pour manger au restaurant ou pour aller voir un film ou encore pour continuer de rôder et traîner, soit dans le centre commercial ou dans les rues. Le temps était toujours aussi doux et agréable. Seulement, Elizabeth bouillonnait de rage à l'intérieur. Celle-ci n'avait qu'augmenter au cours des années. Le fait que ses parents ne se soient pas occupés d'elle l'affectait et c'est de là que venait son caractère. C'était pour attirer l'attention qu'elle agissait ainsi. Néanmoins, on ne s'était jamais vraiment posé la question à propos de son comportement parce qu'on la toujours vu ainsi et personne espérait qu'elle allait changer.

Elizabeth traversait un petit boisé avant d'arriver au lac. Lorsqu'elle sentit que c'était la fin du sentier de gravier et qu'elle marchait sur un sol plutôt mou, elle releva la tête et regarda autour d'elle. Elle voyait une étendue d'eau. Plus loin, des rochers près d'une falaise. L'eau se cognait contre ceux-ci. L'endroit intéressa la jeune femme et elle s'y dirigea donc sans hésiter. Elle retira ses gougounes qu'elle prit dans sa main gauche avant de monter sur les rochers. Ses bras étendues, presque parallèles au sol, l'aidaient à garder l'équilibre. Puis, après avoir marché sur près de 10 rochers, elle s'arrêta et regarda l'horizon. Elle laissait le vent de la rive prendre possession de ses cheveux noirs. La pleine claireté du soleil s'était quelque peu dissipée. Le ciel avait de ses traits orangé, rose, mauve, etc.

Après cet instant de répit, si on peut dire, Elizabeth reprit son chemin en marchant sur 6 autres rochers. À la fin, elle s'assit finalement sur l'un d'entre eux, les genous recroquevillés, ses gougounes à la main et ses bras entourant ses genous. Elle était relativement loin de la plage où les jeunes étaient habituellement et donc, on pouvait difficilement deviner qui était sur les rochers. Elle pensait à sa vie antérieure, à son passé, à la naissance de sa furie et de son manque de discipline. Personne devinait son appel à l'aide. Bien sûr, elle refusait d'être aidée, refusant de s'avouer qu'elle en avait de besoin. Là-bas, sur les rochers, elle était seule, tout comme sentait cette solitude en elle. L'eau se déferlant et se déchaînant lors des jours de tempête c'était elle, c'était sa rage, sa furie. Le soleil, qui lui ressemble un peu comme étant une personne qui veut toujours avoir de l'attention, car le soleil était le point saillant du paysage, le seul astre lumineux naturel durant le jour.

Elizabeth faisait dos à la plage, ne voulant en aucun cas qu'on devine que c'était elle là-bas, toute seule, car elle voulait la paix en premier lieu. Elle fixait l'horizon, perdue et désorientée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Ven 15 Juin - 2:43

Lily se réveilla dans un sursaut lorsqu'une vague s'écrasa aux pieds du rocher sur lequel elle était assise. C'était la fin de la journée, le soleil commençait à se coucher. Lily avait passé l'après-midi ici, d'abord à fixer la mer d'un air absent, ruminant ses pensées, puis, bercée par le son et l'ondoiement des vagues, elle s'était endormie, blottie contre un rocher dans le creux du début de la falaise. L'eau était plus haute désormais, et heureusement qu'elle s'était réveillée sinon elle se serait faite tremper dans quelques minutes.

Elle s'étira et se frotta les yeux, reprenant peu à peu ses esprits. Et plus elle émergeait, plus ses pensées noires refaisaient surface. Son visage, détendu par le sommeil, reprenait son air renfrogné habituel. Elle se mit à fixer un point imaginaire sur l'eau d'un regard froid mais vide, comme si son esprit était ailleurs, comme si elle ne pensait à rien. Et pourtant, cela se bousculait dans cette petite tête. Et ce qui y faisait un tel ramdam était loin d'être réjouissant. D'ailleurs, au bout d'un quart d'heure d'immobilité, à broyer du noir, Lily se mit à pleurer, ne pouvait retenir ses larmes.

L'eau était trop haute maintenant, et elle se leva, toujours en pleurs, afin de monter plus haut sur les rochers afin de se mettre à l'abris des vagues. Et c'est en escaladant ainsi la rocaille qu'elle se rendit compte qu'elle n'était pas toute seule dans le coin. En effet, elle venait d'appercevoir une silhouette non loin d'elle. Elle l'observa de loin, se demandant d'autre qu'elle pouvait bien ressentir l'envie de se retirer du groupe des autres étudiants en une si belle soirée et se retrouver seul dans cette petite crique où les lycéens n'étaient d'ailleurs pas vraiment censés se trouver à une heure avancée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Ven 15 Juin - 4:44

Malgré la marée de monde qui se trouvait partout, et malgré qu'il y ait des endroits où l'on se sent seul, jamais nous le sommes. Que ce soit par notre passé, par une présence ou tout simplement par notre deuxième personnalité. On est jamais seul, jamais...

Pourtant, malgré cette sensation de solitude, Elizabeth sentait qu'elle n'était pas seule. Elle croyait seulement que c'était le souffle du vent ou du bruit des vagues se cognant sur les rochers. Or, ce n'était pas le cas en fait. Il y avait bien une présence, non de la nature, bien que tous viennent de la nature, c'était une présence plutôt humaine. Oui c'est ça, humaine. Au fil des ans, on pouvait remarquer, si nous étions assez attentifs que les humains dégageaient quelque chose, un je-ne-sais-quoi, qui faisait en sorte qu'on pouvait détecter leur présence par un simple préssentiment. Même si cette présence était plutôt loin, Elizabeth savait instinctivement que quelqu'un approchait.

La jeune femme hésitait à tourner la tête et à apercevoir Helies ou bien l'autre jeune fille qu'elle avait rencontré tout à l'heure avant de venir ici. Cependant, elle croyait aussi qu'ils ne pouvaient s'agir d'eux, car ils lui en voulaient sûrement d'avoir été aussi arrogante avec eux alors qu'ils s'étaient montrés plutôt gentils. Réfléchissant un peu, se disant que quiconque venait ici c'était pour rechercher solitude et raisonnement, elle se dit qu'elle devrait restée plutôt calme. Malgré ce qu'on pouvait penser, Elizabeth savait être calme et posée. Avant de devenir comme elle est maintenant, elle était toujours comme ça.

Après un bref instant de réflexion, un moment qui lui parut interminable à vrai dire, elle se retourna enfin et découvrir une personne au loin, mais tout de même près d'elle qui s'approchait lentement, mais sûrement. Pour l'une des rares fois de sa vie, elle fit un sourire en coin, non démoniaque ou bien machiavélique. Un sourire sincère, démontrant qu'elle était accessible...pour une fois. Elle se tourna ensuite vers l'horizon, inspira et expira une bonne bouffée d'air frais. Elle attendit un peu que la personne qui s'approchait soit assez près avant qu'elle ne prenne la parole.

''C'est en regardant l'horizon qu'on se rend compte qu'on ne sera jamais libre de notre passé...qu'il nous hantera...pour toujours...''

Lança-t-elle dans un murmure assez fort pour que la personne qui s'approchait tranquillement entende les propos d'Elizabeth. La jeune femme se retourna et découvrit que la personne qui s'approchait, était une jeune femme et qu'elle n'était pas de sa classe. Devait-elle être arrogante? Certes, non! Elle resterait calme et posée jusqu'à ce que leur conversation soit achevée...enfin, si elles en ont une, mais gageons que la jeune femme engagera également la conversation

Soudain, c'est alors qu'Elizabeth réalisa ses paroles. Elle avait laissé une trop grande ouverture à la jeune femme sur son passé. Elle espérait que cette dernière n'en tienne pas trop compte et qu'elle ne compte pas gratter le passé de la jeune femme de 19 ans sinon, gare à elle. Elle aurait affaire à sa furie. Réaction qu'elle aurait, car elle refuse de parler de son passé, car elle croit dur comme fer que cela la dénigreraient et que les gens changeront et ternireront sa réputation déjà toute faite. Bien qu'elle se fout de l'opinion des autres, celle-ci se retrouve dans la catégorie des gens qui sont orgueilleux et tiennent à leur réputation.

En effet, elle refusait toute aide, se disant qu'elle n'en avait pas de besoin alors que c'était un besoin urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Ven 15 Juin - 16:26

Des nuages commençaient à envahir le ciel, donnant l'impression que la nuit tombait plus rapidement que d'ordinaire. Lily commença à hâter sa marche afin de rejoindre le rivage, ne souhaitant pas se retrouver coincée sur la façade escarpée de la falaise dans le noir. Elle s'arrêta quelques secondes pour estimer sa trajectoire, afin de savoir à peu près où se diriger lorsque la vision deviendrait plus difficile à cause de l'obscurité. Et elle constata sans joie que son chemin l'ammènerait forcément à passer près de la personne assise non loin d'elle. Cela ne l'enchantait pas, car elle sentait que d'une manière ou d'une autre, un contact se ferait, et elle aurait préféré pouvoir rester seule jusqu'à ce qu'elle ait rejoint l'école.

Elle soupira, se disant que de toutes façons elle n'avait pas le choix - elle n'allait tout de même pas passer la nuit ici ! - et elle se remit en route. Au bout de quelques minutes, elle se retrouva à la hauteur de la personne qui s'averrait être une jeune fille à la réputation plutôt bien fondée dans le pensionnat. Miss Terreur. Miss je te marche dessus. Miss y'a que ma pomme qui compte.

Enfin, Lily n'avait jamais eu à faire à elle, et pour cause, elle évitait au maximum le contact avec les autres élèves, quels qu'ils soit, tout du moins la plupart du temps, elle n'était pas non plus complètement associable. Elle ne l'était que lorsqu'elle traversait un moment de déprime, en fait... Et comme, en réalité, elle était presque tout le temps en train de broyer du noir... Si, finalement, elle était plutôt quelqu'un d'associable.

Elle accéléra le pas, espérant ne pas avoir à s'arrêter mais... Cela ne rata pas : la jeune fille s'adressa à elle. Enfin, était-ce vraiment le cas ? Elle aurait très bien pu aussi parler pour elle-même. Il n'empêche, ces paroles innocentes atteignirent Lily certainement plus qu'elles n'auraient dû et n'avaient été prévues pour.

Lily s'arrêta, fixant un point dans le vide d'un air absent qui s'embua rapidement de larmes. Lily se mordit la lèvre, furieuse contre elle-même de se laisser ainsi aller devant cette fille. Mais l'émotion qui s'était soudain enflammée en elle était trop intense et elle ne pouvait pas la gérer. Elle s'assit sur un rocher non loin, recroquevilla ses genoux contre elle, mis sa tête dans ses bras et se mit à pleurer à gros sanglots.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Ven 15 Juin - 18:40

Elizabeth continuait de regarder au loin, comme si la présence de la jeune femme ne l'affectait en autant cas, alors que, plus tôt dans la journée, elle se serait montrée plutôt arrogante en étant Miss Terreur. C'était en fait le surnom de la jeune femme de 19 ans depuis qu'elle était arrivée. Miss Terreur. Elizabeth avait plutôt bien appris à se coller à ce surnom. Un surnom plus qu'«affectueux» trouvait-elle. Une sorte de nom qui lui donnait de l'estime et de l'importance. Comme quoi que les élèves la connaissaient bien et qu'elle avait une certaine attention...si l'on veut.

La jeune femme regardait l'autre du coin de l'oeil. Elle se tenait debout et sentait qu'elle hésitait à passer, mais qu'elle n'avait pas le choix, car c'était le seul chemin menant à la plage. Elizabeth sentait peut-être qu'elle lui faisait peur...non, peut-être pas. Enfin, cette jeune femme ne disait à celle qui regardait l'horizon. Elle ne la connaissait pas, enfin, pas personnellement, mais au fil des ans, elle avait entendu parlé de cette jeune fille de la classe A. Ah! Voilà pourquoi elle ne la connaissait pas vraiment. Elle n'était pas de sa classe.

Puis, la jeune femme derrière elle s'assit sur un rocher, les genous repliés et sa tête enfouie dans ses bras. Sans doute, elle pleurait. Pourquoi? Peut-être à cause de ce qu'Elizabeth venait de dire. La comparaison de l'horizon et du passé.

À mesure qu'Elizabeth grandit, celle-ci comprit que notre passé nous représentait. Que celui-ci nous construisait notre avenir et notre personne, autant à notre jeune vie qu'à notre vieille vie. L'horizon signifiait qu'un veut atteindre le bout et sortir du gouffre, mais nous en avons pas les moyens. On veut être libre de notre passé, mais jamais on le sera.

Elizabeth entendait l'autre jeune femme sangloter. Étant donné qu'elle n'avait jamais eu à faire à ce genre de situation, elle ne savait pas trop comment s'y prendre et ni comment trouver les mots justes afin qu'elle se sente mieux. Devait-elle se taire ou lui dire quelque chose?

*Je ne sais pas quoi faire?! Pourquoi elle s'est mise à pleurer en plus!?*

La jeune femme n'osa pas trop la regarder. Elle était plutôt indifférente, mais...mais quoi? Elizabeth n'était pas du genre à montrer ses émotions. Elle les gardait pour elle. Depuis toutes ces années, elle devait avoir une énorme boule en elle. Pleurer, elle, elle n'avait jamais vraiment connu ça. Elle ne se souvenait même pas de la dernière fois qu'elle avait pleurer. C'était une émotion qui lui était plutôt inconnue. Méconnaissable.

Brûlant d'envie de la regarder, elle se retourna enfin et la regarda. Habituellement, elle se serait mise à rire, car elle se moquait en fait des gens qui pleuraient comme ça, devant d'autres. Comme s'ils étaient incapables de garder cela pour eux. Aussi invraisemblable que cela fut, Elizabeth ne rit pas. Elle la regarda comme si elle avait pitié.

*Attend une seconde...moi?! Ressentir de la pitié?! Hein? Réveille-toi ma vieille!*

Elizabeth regarda de nouveau l'horizon et secoua la tête.

*Wohh là! Il faut que je me calme là...*

Elle recommença à regarder la jeune fille du coin de l'oeil, ne sachant toujours pas quoi faire. Elle éprouvait comme un petit malaise à force de la regarder ainsi. Elle n'avait jamais vraiment vu quelqu'un comme ça, en fait, quelqu'un pour qui elle ressentait une certaine pitié. Elizabeth refusait de s'avouer qu'elle avait de l'empathie pour la jeune fille.

''Désolée...''

Murmura-t-elle soudainement et avec spontanilité. Elizabeth secoua une fois de plus la tête. Enfin, ce fut comme un bruit sourd, emporté loin, très loin déjà par le vent.

*Mais qu'est-ce qui me prend? Pourquoi je m'excuse? Pourquoi suis-je désolée? Je ne crois pas avoir de raison pour le faire! Youhhoo? Qui es-tu? Qui a envahi Elizabeth Levy? Où est Miss Terreur qui-ne-s'excuse-pas?*

Elizabeth ne comprenait vraiment pas pourquoi elle venait de s'excuser. Peut-être que la situation la rendait trop mal à l'aise, qu'elle était insoutenable...chose certaine, elle ne comprenait vraiment pas pourquoi ce mot avait sorti de sa bouche, de SA bouche. Pourquoi? Si elle ne le savait, alors personne ne le savait...

Bref, elle regarda la jeune fille du coin de l'oeil, comme toujours, et se mordit la lèvre inférieure, se sentait idiote d'avoir prononcé ces syllables dans cet ordre. DÉ-SO-LÉE... Elle espérait bien fort que la jeune femme derrière elle ne l'est point entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Sam 16 Juin - 16:19

Les démons de Lily dansaient furieusement dans sa tête, et elle n'arrivait pas à s'en débarasser malgré tous ses efforts, elle ne pouvait pas s'arrêter de pleurer, se morfondant sur elle-même. Elle ne souhaitait pourtant que cela : cesser de penser à ce qui la rendait si dépressive, et surtout, sur le moment, arrêter de pleurer, arrêter de se donner en spectacle.

Mais elle n'était pas assez forte, elle n'avait jamais rien effectué seule... Elle avait toujours été avec John pour traverser les épreuves, et maintenant, elle se retrouvait abandonnée, sans aucun de ses repères. Il lui manquait sa moitié. Ce n'était pas un simple lien émotionnel qui les nouait, il était aussi physique, biologique, et c'est pourquoi sa douleur n'était pas uniquement émotionnelle non plus et en était par conséquent encore plus insoutenable, puisqu'elle était double.

Elle entendit Elizabeth parler mais ne comprit pas ce qu'elle dit. Elle releva son visage rougit par les sanglots et la regarda d'un air distant. Elle essuya ses larmes d'un revers de manche.

"Késtadi ?"
marmonna-t-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Sam 16 Juin - 16:40

Elizabeth regardait au loin, mais gardait un oeil sur la jeune femme assise derrière. Décidément, elle aussi avait un passé lourd et riche en émotions. Elle se mordit la lèvre inférieure, sentait qu'elle était incapable de vivre la situation. Pendant un moment, elle faillit se lever et partir en direction de la plage et laisser la jeune femme pleurer, seule. Mais, sans pour autant savoir la véritable raison, une petite voix intérieure lui disait de rester, car la jeune femme avait sûrement besoin d'aide et de se confier. Pourtant, Elizabeth se connaissait assez pour s'avouer qu'elle n'était pas la personne toute désignée pour ça. Enfin bref, elle décida de rester quand même, se disant qu'elle ne voulait pas partir tout de suite.

L'attitude de la femme derrière elle la touchait. On aurait dit qu'elle n'avait pas honte de pleurer ainsi, alors que ça aurait été le parfait contraire avec Elizabeth.

Puis, elle l'entendit lui demander ce qu'elle venait de dire. Elizabeth se rappela automatiquement ce qu'elle voulait oublier, mais trop tard! Ses paroles s'étaient déjà envolées et elle ne pouvait rien faire pour les rattraper. Comme elle aimerait parfois remonter le temps! Elle se retourna vers la jeune femme assise derrière elle et la regarda. Pour l'une des rarissimes fois de sa vie, elle ne chercha pas à trouver son regard, se sentait encore idiote. Elle baissa la tête et marmonna assez fort pour qu'elle entende cette fois-ci.

''J'ai dit que j'étais désolée...''

Dit-elle avec une voix calme. Une voix à laquelle elle n'avait pas habitude de faire ça. Parce que Miss Terreur qui dit ça?! Impossible. On devait être sur une autre planète en ce moment, dans une autre époque similaire à celle-ci.

Finalement, elle se remit à contempler l'horizon, confirmant encore plus ce qu'elle avait dit plus tôt.

''Écoute...euh...je suis désolée pour ce que j'ai dit. Je...je ne voulais pas te faire pleurer comme ça...Excuse-moi encore, tu veux?''

*Argh! Pourquoi je m'excuse?! Qui suis-je bon sang!? Que je me trouve idiote parfois!*

Elizabeth refusait totalement de croire qu'elle pouvait être compatissante. Elle ne l'avait jamais été et elle n'espérait pas le devenir un jour. Ce n'était pas elle, en fait, selon ce qu'elle croyait. Peut-être que si ses parents lui avaient montré de l'intérêt et s'étaient occupés d'elle avec attention, peut-être qu'elle aurait été différente et qu'elle aurait laissé facilement paraître ses émotions, mais hélas! Ça n'a pas été comme ça. Dommage ou soulagement? Sait-on...

Elizabeth attendit une réponse de la jeune femme au plus vite, sentant que la situation la rendait mal à l'aise et insoutenable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Sam 16 Juin - 18:38

Entendant cela, Lily émit une sorte de reniflement, quelque chose entre le ricanement et le sanglot. Une nouvelle fois, elle essuya ses yeux d'un revers de manche, puis se redressa et marcha un peu au hasard sans s'éloigner, regardant le reflets du soleil couchant sur la mer, légèrement voilés par les nuages. Puis elle se retourna vers Elizabeth, un étrange sourire étirant ses lèvres. Ses yeux étaient encore rougis par les larmes.

"T'excuser pour quoi ? Je mords pas hein tu sais. Tu pouvais pas savoir, et puis, que je sache, t'avais pas l'intention de me faire pleurer."

Elle haussa les sourcils.

"Enfin... Venant de toi ça semble bizarre mais j'ai pas le sentiment que c'était volontaire."

Elle haussa les épaules et tourna à nouveau le dos à la jeune fille pour se remettre à scruter d'air absent l'étendue de l'eau. Elle poussa un profond soupire et reprit, sans regarder Elizabeth.

"C'est bon, c'est passé maintenant, oublie ça. Ou l'oublie pas comme tu veux, de toutes façons, au point où j'en suis, me taper l'affiche une fois de plus une fois de moins changera pas grand chose. Tu peux te délecter de ma faiblesse si tu veux, tu dois en mourir d'envie, nan ?"

Ce qu'elle venait de dire était légèrement contradictoire puisqu'elle avait reconnu juste avant qu'elle ne pensait pas que la jeune fille avait voulu lui faire du mal. Mais Lily était un paradoxe ambulant, et son bouleversement qui la traumatisait constamment n'était pas pour l'aider.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Sam 16 Juin - 21:34

Elizabeth regarda la jeune femme qui lui parlait. Elle avait cessé de pleurer, enfin, d'après ce qu'elle peut en déduire. Il lui en restait sûrement au plus profond d'elle-même. Elle ne se donna même pas la peine de répliquer et de la couper. Elle n'avait pas trop l'esprit à ça en fait. Parfois, elle la regardait parler, d'autres fois, elle regardait l'horizon. L'horizon la faisait de plus en plus enviée, elle se faisait de plus en plus désireux malgré elle. Miss Terreur cèderait-elle enfin? Non, pas de si tôt, quoique l'envie de sortir ses démons l'ait pris plus d'une fois.

Puis, la jeune femme cessa de parler. Ses dernières furent:

"C'est bon, c'est passé maintenant, oublie ça. Ou l'oublie pas comme tu veux, de toutes façons, au point où j'en suis, me taper l'affiche une fois de plus une fois de moins changera pas grand chose. Tu peux te délecter de ma faiblesse si tu veux, tu dois en mourir d'envie, nan ?"

Elizabeth la regarda et baissa son regard avant de soupirer et de regarder de nouveau l'horizon. Décidément on sous-estimait trop Miss Terreur. Pour le moment, elle n'avait pas envie de rire de personne. Étonnant? Oui, vous devriez. Habituellement, cela aurait fait longtemps qu'elle se serait lâchée.

En réponse à la jeune femme, elle hocha la tête et dit, sans la regarder.

''Oh...tu sais, je n'ai pas envie pour être honnête. Je n'ai pas trop l'esprit à ça...aussi étonnant que cela puisse te paraître.''

Lui dit-elle pour commencer.

''On juge trop souvent les gens par leur apparence et ça me dérange comme tu peux pas savoir...''

Comment un être aussi indisciplinée et arrogant qu'Elizabeth pouvait être aussi humaine et terre-à-terre? Elle était plutôt calme et ne cherchait pas les ennuis. Rare chose en fait. Allait-elle se vider le coeur? Peut-être que oui, peut-être que non. Sait-on jamais. Elizabeth peut être bien directe et prévisible, mais reste que c'est une personne mystérieux qui sait se montrer correcte et pourvue d'une certaine sensibilité qui ne sortait que très rarement. Les rares fois où elle sortait, c'était lorsqu'elle était seule et encore là. Le paysage, l'horizon pour être plus précise, l'avait comme émue d'une certaine façon. Elle réalisait tellement de chose en la regardant. Tout le monde pouvait en faire autant et être surpris des similarités qu'on avait avec l'horizon.

Elle resta ouverte et accessible pour une fois. Elle s'attendait à ce que la jeune femme lui rit en pleine face de son attitude, mais bon. Elle pouvait se tromper après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Dim 17 Juin - 19:00

Lily fit une espèce de grimace, faisant semblant de ricaner.

"Hin hin hin, ben voyons !" grinça-t-elle.

"Je suis bien placée pour le savoir hein."


Elle avait un air du genre "non mais vraiment tu m'apprends rien là". Elle n'avait pas conscience qu'Elizabeth était plutôt bien disposée pour une fois, mais elle-même ne l'était pas du tout. Elle était toujours sur ses gardes, ne pouvant accorder sa confiance à qui que ce soit étant donnée l'horrible trahison que lui avait infligée ses parents. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'être sur la défensive, aggravant malgré elle les situations dans ce genre qui au début étaient normales et devenaient de plus en plus tendues à cause de son attitude.

Elle s'approcha du bord de l'eau, ramassa quelques cailloux et commença à les jeter avec force dans l'eau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Dim 17 Juin - 19:30

Elizabeth la regarda et haussa les épaules en soupirant. Décidément, on jugeait trop les gens par leur apparence.

Normalement, Elizabeth se serait levée et aurait cracher son venin sur la jeune femme qui ne semblait rien comprendre, en fait, qui ne voulait pas se résigner au fait qu'elle était disposée et non près de l'arrogance. Elle se laissa presque piétiner dessus. Il fallait presque faire une croix sur cette journée, qui se voulait historique. L'envie ne lui manquait pourtant pas de dire «Mais pour qui tu te prends?» ou encore «Décidément, tu es incapable de croire ce qu'on te dit!».

Subitement, Elizabeth se leva, marcha un peu vers la falaise et fit dos à la jeune femme qui s'était levée précédemment. Elle en avait plus qu'assez. Elle tâcha de garder sa colère et sa haine pour elle-même. Elle serra ses poings, ferma les yeux et commença à penser à autre chose afin de la calmer un peu. Après un instant de silence qui parut interminable, Miss Terreur se retourna et alla rejoindre la jeune femme qui lançait des cailloux à l'eau. Elle la regarda faire.

Puis, elle se pencha à son tour et prit un caillou qu'elle tripota et garda dans ses mains pendant quelques minutes. À la fin, le caillou s'était imprégné de sa chaleur. Le vent, qui se levait de plus en plus, signifiant que la nuit allait tomber bientôt, déclara la guerre à ses cheveux ébène. Avec plusieurs hochements de tête de gauche vers la droite, elle débarassa ses mèches qui s'étaient aventurées dans son visage. Elle se mit, ensuite, à regarder l'horizon. Un air de colère se dessina peu à peu. Elle lança le caillou avec furie qu'il atterit très loin dans l'eau. Elle criait de couleur, voulant se défaire de quelques démons intérieurs. Elle regarda son couleur faire son vol jusqu'à son atterissage. Un bien, un soulagement l'envahit. Elle se mit à respirer profondément ignorant que ses mèches étaient revenus l'agacer sur son visage. Elle fixait l'horizon d'un air absent, comme si elle voyait son passé au loin. Elle revoya ses parents qui l'ont négligé et qui pourtant, tentaient de faire paraître qu'ils étaient une famille unie et qu'ils adoraient leur fille dite chérie.

Elle commençait à ignorer la présence de la jeune femme à côté d'elle. Elle reprit un autre caillou et fit la même chose. En le lançait, elle criait de toutes ses forces.

''Je vous hais! JE VOUS HAIS!!!!!''

Puis Elizabeth se tut lorsque le caillou fit «plouf» et qu'il disparut puis coula dans l'eau. Un autre soulagement l'envahit, mais hélas! Plusieurs démons habitaient toujours son corps.

Elle fixait l'horizon avec un air plutôt déprimé. Elle ignora totalement la présence de la jeune femme qui était pourtant à côté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Lun 18 Juin - 23:18

Lily s'apprêtait à lancer à nouveau un caillou dans l'eau lorsqu'un plouf retentit. Perplexe, elle regarda l'eau sur laquelle se dessinaient des cercles concentriques, puis elle regarda le caillou dans sa main, à nouveau l'eau, puis le caillou, l'eau, le caillou... et finalement elle tourna la tête au cri que poussa Elizabeth et comprit qu'elle s'y était mise elle-aussi.

Lily laissa retomber mollement le caillou qui roula sur les rochers pour finalement aterrir dans l'eau avec un petit plouf. Lily s'assit et regarda Elizabeth d'un air absent et curieux, comme s'il ne se passait rien dans sa tête. Et pourtant il s'en passait des choses là-dedans. En fait, elle se reposait, tout simplement, et elle se défoulait mentalement à travers la rage d'Elizabeth. Cela ne pouvait pas faire plus de mal.

Elle la regardait ainsi fixement, d'un air un peu halluciné qui pouvait faire peur, sans ciller, seules ses mains bougeaient, s'agitant un peu bizarrement, ses doigts gigotant un peu au hasard, comme nerveusement.

Finalement, elle se releva, comme si de rien n'était, et ramassa un autre caillou, assez petit, qu'elle s'amusa à lancer en l'air et à ratrapper mécaniquement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Mar 19 Juin - 16:51

Elizabeth continuait de fixer l'horizon, comme si de rien n'était. Certes, elle n'avait pas oublié ce qu'elle venait de faire. Non. Loin de là. La chose qu'elle semblait avoir oublié c'était qu'il y avait une personne à côté d'elle. Celle-ci devait vraiment se demander pourquoi elle s'était mise à crier de rage comme ça. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut assister à ce genre d'événement et à chaque fois, ça surprend.

C'est alors que Miss dite Terreur revint à elle-même. Elle se secoua la tête et baissa légèrement la tête. Elle bougea ses yeux comme si elle réfléchissait à quelque chose qu'elle-même ignorait. En fait, elle se demandait s'il la jeune femme était toujours là. Elle releva la tête et la pivota sur le côté avec lenteur. Elle découvrit que la jeune femme était toujours là, à côté d'elle. Pourtant, elle n'avait pas l'air d'avoir été réellement consciente de ce qui venait de se passer, comme si elle n'avait pas porté attention. Elizabeth se demanda alors si, ce qu'elle venait de faire n'était que de la pure imagination. Elle constata que tout avait été bien réel, qu'elle n'avait pas rêvé.

Elizabeth fit comme la jeune femme et continua de prendre un caillou pour les lancer dans l'eau, faisant mine de ne pas revenir sur ce qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: câble USB
Surnom:

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Mar 19 Juin - 16:58

Lily resta longuement ainsi immobile, l'air complètement absente, puis soudain, elle se releva, épousseta ses vêtements. Son expression était dégagée, comme si tout allait bien. En fait, son petit moment de nostalgie était passé, et comme il se faisait tard, elle commençait à avoir faim, et se disait qu'il vallait mieux se hâter de gagner l'école avant de se faire attraper dehors si tard et surtout arriver avant la fin du service. Elle tenait à son dîner !

"Moi j'rentre..." dit-elle simplement avant de tourner le dos à Elizabeth.

Elle se mit en marche avec précaution à travers les rochers afin de regagner la plage. Une fois qu'elle fut sur le sable, la marche se fit plus facile. Elle se dirigea vers l'établissement, prenant bien garde d'emprunter des chemins peu fréquentés afin de ne pas se faire repérer. Elle atteignit finalement la porte d'entrée, vérifia qu'il n'y avait personne pour la voir et s'engouffra à l'intérieur pour aller au réfectoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   Mar 19 Juin - 17:09

Soudain, la voix de la jeune femme se fit entendre. Elle dit qu'elle allait rentrer. Peut-être valait mieux y aller aussi, se dit-elle. Après, la marée commençait à monter et elle devait atteindre le rivage avant que l'eau ne lui permette pas de passer. Elle attendit, par contre, que la jeune femme soit partie et qu'elle disparaisse dans la forêt avant qu'Elizabeth entâme de rentrer également. Mais avant, elle fixait une dernière fois l'horizon où elle lançait un dernier caillou dans l'eau.

Puis, après ce moment, elle se retourna, la tête basse, et se dirigea vers la plage qu'elle atteignit de peine et de misère. Il fallait faire attention de ne pas glisser sinon, bye bye! De plus, si elle tombait, les rochers ne l'aideraient sûrement pas à se relever. Quoique, avec un peu de chances, les vagues pourraient gentiement la déposer sur la plage, mais bon. Elle ne faisait pas trop confiance à la nature. Elle regarda où elle marchait, ses mains qui la maintenaient en équilibre pour ne pas tomber. Elle faillit, une fois, de tomber, mais son équilibre revint et elle put continuer sa marche.

Elizabeth atteignit finalement la plage. Elle regarda une dernière fois l'horizon, lequel le soleil se montrait que le 1/4. Puis, elle se retourna et marcha jusqu'au pensionnat en prenant soin de ne pas se faire repérer. Elle atteignit la porte d'entrée, l'ouvrit et la ferma dans un silence presque impeccable, puis monta dans sa chambre, sans que personne remarque qu'elle venait d'entrer.

Elle espérait avoir laissé quelques souvenirs effroyables là-bas...avec les cailloux, bien enfouis dans l'eau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assise sur les rochers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assise sur les rochers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assise au bord de l'eau
» des pierres et des rochers
» Médaille quadrilobe - Stygmatisation St-François d'Assise - XVIIème
» Médaille St-François-d'Assise/St-Antoine-de-Padoue - fin XIX / début XXème
» tablier et assise molletonée poussette RENOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battle Royale : Chaos Empire :: RP :: City [Life Zone] :: Pensionnat :: Cour-
Sauter vers: