Battle Royale : Chaos Empire

Il ne doit rester qu'un seul survivant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 William McKowen

Aller en bas 
AuteurMessage
William McKowen
Professeur de Physiques
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: William McKowen   Mer 20 Juin - 19:45

Nom : McKowen
Prénom : William
Age : 29 ans
Nationalité : Irlandaise
Maladie éventuelle : Diabétique
Métier : Professeur de Physiques

Description physique :
William est de taille moyenne, comme la plus part des membres de sa famille. Sur son corps et son visage, apparaissent beaucoup de cicatrices dues à son ancienne vie de militaire. Il a aussi gardé une bonne quantité de muscle, qu’il essaye d’entretenir en faisant régulièrement du sport. A 30 ans, son visage est déjà marqué par la fatigue, mais la plus part du temps, on ne le voit que peu, puisqu’il se « cache » sous une frange de cheveux brun mis longs. Ainsi, on ne voit que rarement ses yeux d’une couleur rare, et pourtant naturelle, puisque le jeune homme a les yeux violets. Il a toujours une barbe de trois jours, mais il contrairement à beaucoup d’homme, cela ne lui donne pas un air négligé, il a toujours une certaine classe. Il ne porte par exemple jamais de t-shirt, sauf quand il fait du sport bien sur, mais il préfère mettre des chemises, blanches ou noires.
Caractère : William est une personne si gentille et patiente, qu’il est difficile de croire qu’il a lui-même demandé d’être responsable du programme, quand le gouvernement demanda un volontaire. Mais en fait, cette attitude n’est qu’une façade, une comédie. William déteste les élèves de cette école du plus profond de lui-même, et malgré les heures de rattrapage, d’explications, les encouragements, tout ce qu’il donne à ces jeunes gens, il les hait. Il fait cela pour gagner sa vie rien de plus. Il donne un peu de son temps pour donner quelques heures de cours de rattrapage particulier, mais qu’importe si cela est utile à l’élève, ici, ces heures sont payées comme n’importe quelles heures supplémentaires exercées dans une entreprise. Il se donne une image d’homme ouvert, amical, qui aime son métier, mais en fait, il est renfermé sur lui-même, il est asocial, et n’est là que pour gagner sa vie. Le monsieur sourire disparaît dès lors que les portes de l’établissement sont passées. S’il croise par hasard un élève, il l’ignore la plus part du temps, ou bien alors il recommence sa comédie, pour ne pas avoir une seule tache sur son image de professeur parfait. Il est la plus part du temps aimé de ses élèves, considéré comme un excellent enseignant et pédagogue. C’est vrai, mais ce n’est pas naturel pour lui…

Histoire : Le père de William n’est connu de personne, même pas de sa mère, et de plus, cette dernière a accouché sous X. Aussi, personne ne sait vraiment d’où il vient exactement. On sait juste qu’il est né à Dublin, et qu’il y a grandit. Il s’est retrouvé dans un orphelinat, en campagne. Il n’était pas très grand, il y avait peu d’enfants, et peu moyens, mais la plus part des jeunes y étaient dans l’ensemble heureux. Tous les jeunes manifestaient une grande solidarité, ils travaillaient chacun de leur coté, pour payer les études de tous le monde, mais bien sur, cela ne suffisait pas toujours. William était bien trop petit pour travailler, mais il aidait à l’orphelinat comme il pouvait, souvent en ménage ou en jardinage. Il y avait peu d’adoption, aussi, William resta dans ces conditions jusqu'à l’âge de 9ans.
Un jour, l’argent vint à manquer en grande quantité, en très grande quantité, si bien que l’orphelinat du fermer, et le gouvernement, qui avait déjà assez de problèmes comme cela, ne pu prendre en charge les enfants. La plus part furent adoptés juste avant la fermeture de l’établissement, mais William était toujours soit trop jeune, soit trop vieux pour satisfaire les parents. Aussi, blessé par tous ces refus, et même humilié, il partit, échappant à la surveillance de la directrice qui avait en fait décidé sans le lui dire de l’adopter elle-même.
Il fit des pieds et des mains, mais il arriva à rejoindre la capitale, en étant pris en stop par une mère de famille qui s’y rendait. Il avait prétexté que ses parents l’avaient oublié sur l’air d’autoroute, et qu’ils n’avaient pas de portable. La femme, craignant un quiproquo si elle prévenait la police, l’emmena en direction de la capitale, endroit où se trouvaient les sois disants parent du jeune garçon. Encore une fois, celui-ci réussit à échapper à l’attention de son accompagnatrice, et s’enfu dans les rues de Dublin. Là, commença la véritable galère… Il n’avait pas prévu tout ce qui pouvait lui arriver dans les rues, il était bien trop jeune pour penser à cela. Il peut se considéré comme chanceux d’être encore en vie. Il vécut avec un alcoolique dans un immeuble abandonné pendant un an. L’homme, de son nom Peter, était violent, mais pas qu’avec William, aussi, il était protégé des autres s’il restait avec lui. Peter acceptait de garder le petit avec lui, parce que les gens lui donnaient plus facilement de l’argent quand il en demandait dans la rue. Cette année fut l’année sombre de l’histoire de cet homme.
Mais un jour, alors qu’il cirait des chaussures pour gagner de l’argent, un homme en habit militaire, apparemment quelqu’un de gradé, alors que William frottait ses bottes, lui posa maintes et maintes question. Quand le jeune garçon eut terminé, l’homme l’emmena avec lui. William ne savait pas où il allait, mais l’homme semblait si gentil… Pour un garçon de 10 ans, c’était une raison suffisante. L’homme était en fait Harry McKowen, un grand général de l’armée irlandaise. Il prit en charge le jeune garçon, qui lui avait fait pitié si seul sal et maigre dans la rue. Il obtint la permission d’adopter William. Pour lui, à qui on avait tant tourné le dos au moment où il avait eut besoin de parents, cet homme était une sorte de héro. Mais un héro part se battre, surtout dans ces temps de conflits internationaux. Harry plaça son fils en école militaire. La plus part des enfants redoutent cet endroit, William le redoutait d’ailleurs beaucoup aussi, mais dès qu’il y eut passé quelques mois… Et bien il ne voulait plus quitter cet endroit.
C’était décidé, il suivrait une voie militaire, comme son nouveau père. Il était un élève excellent, apprenant la discipline en internat, mais aussi réapprenant la solidarité, et le bonheur d’avoir des amis sur qui compter. Dès qu’il eut finit le lycée, il s’engagea dans l’armée, pour aider ses compatriotes au combats. Depuis quelques années déjà, les Etats-Unis étaient en conflit continuel avec le monde… Bien sur, ce n’était pas non plus un imbécile qui aime le sang la mort etc.… Mais tout de même, il n’aurait pas échangé sa place. Il était tout simplement maintenant très attaché à sa patrie, et à son métier. Son père était très fier de lui, ce qui rendait William heureux.
Mais tout cela prit fin assez vite. Quand il eut 23 ans, des troubles de santé commencèrent à se faire sentir. Après une longue série d’examen, l’hypothèse de départ fut confirmée, William était devenu diabétique. C’était un diabète apparemment génétique. Cela aurait pu être évité, mais personne ne savait que la mère du jeune homme était elle-même diabétique, pas même lui… Il n’était plus question pour lui de continuer dans la voie militaire, ou alors hors des combats, et il ne le voulait pas, aussi il fut réformé.
Il aurait voulu se laisser aller dans son désespoir quand il apprit cela, comme la plus part des hommes quand leur vie est brisée, c'est-à-dire alcool, drogue et sexe. Mais avec le régime qu’il devait maintenant suivre, il en était hors de question. Son père prit une permission, pour l’accompagner durant deux semaines dans cette épreuve. Il ne fallait pas que son fils se tue en faisant n’importe quoi, il fallait qu’il ait un autre but à sa vie. Aussi il conseilla à William de continuer ses études. Après beaucoup de réflexion, le jeune homme eut comme une illumination. Si lui avait été sauvé par l’école militaire, il pouvait bien aider d’autres jeunes ! Il allait enseigner pour aider les jeunes… Oui, tel était son nouveau but.
Il recommença ses études, qui furent assez longues puisqu’il avait beaucoup perdu, puis, quand il eut 28 ans, il devint professeur de physique à plein temps dans un pensionnat très réputé. Il était heureux, il se voyait déjà en train d’aider des milliers de chères têtes blondes avides de savoir.
Mais rien que le premier cours qu’il donna… Lui prouva que ce rêve était vain… Les jeunes maintenant, n’avaient plus aucun respect de rien. Il était un professeur calme et patient, aussi pendant ses cours, les élèves étaient très comme il faut, mais il regardait autour de lui… Ces jeunes qui avaient tout ce qu’il voulaient, de l’argent en des quantités invraisemblables, tout… et qui se battaient, dégradaient tout ce qu’il trouvaient, buvaient, se droguaient agressaient les membres du personnel… Et quand on leur proposait une aide psychologique, ils étaient à la limite du meurtre… Il ne pouvaient pas supporter ces… Ces gosses de riche ! Cela changea petit à petit William… Il gardait devant les autres la même attitude qu’auparavant, continuant de se faire aimer de ses élèves… Mais en fait, il se renfermait sur lui-même, et il commençait à cultiver une haine puissante, pour chacun des élèves de cet établissement…

Autre : Professeur responsable de Battle Royal cette année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: William McKowen   Mer 20 Juin - 19:48

Bienvenue

Fiche validée

Ta chambre sera la B

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
William McKowen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dietrich, William] Les pyramides de Napoléon
» [Boyd, William] Un Anglais sous les tropiques
» Irish William (nouvelles)
» Aliens - William Hudson
» Interview de William "Massena" Rohr par AlexG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battle Royale : Chaos Empire :: Hors RP :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: