Battle Royale : Chaos Empire

Il ne doit rester qu'un seul survivant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un musicien parmis les arbres

Aller en bas 
AuteurMessage
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 16:40

Ludwig venait de faire une étrange connaissance avec sa collocataire. Jusqu'ici, il n'en avait pas eut, eussi, il avait été surpris en rentrant dans sa chambre, de voir qu'une jeune fille y était. Cela se passait au début plutôt bien, mais dès lors que Naoko avait su que Ludwig était en section B, elle avait commencé à avoir peur de lui. Et quand elle avait vu qu'il avait un couteau dans son sac, cela n'avait pas arrangé les choses. Pourtant, ce couteau, il s'en servait uniquement pour tailler ses crayon, il s'en servait certes avant de venir dans ce lycée de temps en temps pour se défendre, il n'habitait pas dans un endroit très calme. Mais il n'attaquait personne, il ne mordait ni ne griffait pas.

Maintenant, vexé, il avait besoin de se calmer un peu, et pour cela, il avait besoin soit de jouer de la musique, en paix, soit de dessiner. Il avait cette fois ci choicit l'option musicale, ett après avoir mit sa bombarde dans son sac, il était partit dans le parc de l'établissement. Il avait quitté les sentiers de graviers, pour aller se perdre bien plus loin, histoire d'être en paix. Il avait pénétré dans une sorte de petite foret, interdite aux élèves d'ailleurs, mais de un il n'en savait rien, et de deux, même si cela avait été le cas, il serait tout de même venu. Ici, il était ranquil, et il pouvait jouer sans être entendu, la bombarde étant un instrument assez puissant.

Il sortit l'instrument de son étuit, qu'il posa sur le sol, le monta rapidement, puis, il commenca à faire quelques arpèges, pour s'échauffer les doigts et le souffle. Il entama ensuite un "amazing grace", morceau qu'il aimait beaucoup, mais qui était bien mieux quand on le jouait à plusieurs. Quand il eut terminé, il soupira, regardant quelques secondes autour de lui, puis, il entama "the craddle song", encore une fois, plus joli joué à plusieurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 17:01

Comme toujours, Elizabeth traînait dans la cour et regardait tous ceux qui s'y trouvait, jetant un regard froid à certains. C'était la fin des cours en fait et Elizabeth ne s'était pas présentée à son dernier cours de la journée. Étonnant? Non...elle foxait parfois, n'ayant pas envie de s'emmerder avec un prof barbant. Au lieu de rester assise et de s'endormir, elle préférait passer son temps ailleurs que dans une classe. Elle avait donc passer le reste de l'après-midi dehors, dans la forêt pour être plus précise, afin qu'on ne la découvre pas. Puis, au son de la cloche, elle attendit quelques instants avant de sortir de sa cachette et faire comme la plupart des élèves: profiter de la belle journée et rester dehors. Plusieurs minutes s'écoulèrent, allant jusqu'à une heure après la fin des cours. Soudain, la vue et la «compagnie» des autres n'intéressaient plus Elizabeth, qui voulait retourner dans cette forêt où elle s'était plu à n'entendre et à ne voir personne. Ainsi, elle quitta la cour, comme si de rien n'était, et s'enfouis dans cette pièce où les arbres y trouvent refuge.

Elle marcha, marcha et marcha encore jusqu'à ce qu'elle n'entende plus rien. Que le son du vent et des feuilles qui dansaient au rythme du vent. Elle pouvait tout de même entendre le bruit des vagues étant donné le vent qui transportait son son, enchantant les oreilles d'Elizabeth. Puis, soudain, un bruit, un bruit comme elle n'en avait jamais entendu. Un bruit qui ne provenait pas de la nature certes. Pourtant, c'était curieusement jolie. Miss Terreur ferma les yeux et se laissant guider par le son de cet instrument qui lui était mystérieux. Après quelques instants, elle fonça dans un arbre. Elle tomba par terre après quoi elle dit:

"Aïe!"

Elle se frotta la tête et se releva ensuite. Le bruit avait cessé. Déçue, elle était pour partir lorsque le bruit recommença de plus bel. Elle voulait vraiment découvrir l'auteur de ce son si magnifique. Elle se mit donc en marche vers ce bruit, prenant bien soin de regarder cette fois-ci.

C'est alors qu'elle arriva à la source de toute cette mélodie. La musique que jouait ce jeune homme, car elle put apercevoir de dos qu'il s'agissait d'une persone de sexe masculin, l'avait comme attendri. Elle s'était comme découvert un intérêt pour ce genre de musique. Elle s'approcha du jeune homme, ne sachant toujours pas de qui il s'agissait et attendit qu'il termine son morceau, ne voulant surtout pas le couper en pleine action.

*Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi...d'aussi...enchanteur...*

Elle ferma les yeux et s'assit sur le sol, se laissant guider par cette musique. Puis, le bruit cessa de nouveau. Elizabeth se redressa sur ses pattes et fit comme un mince sourire.

"Bravo! C'était...magnifique!"

Dit-elle en toute honnêté. Elizabeth ne félicitait pas souvent, voire rarissimement, et se laissait rarement enjoliver les oreilles comme ça. C'était comme une première si on peut dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 17:14

Ludwig à cause du son de son instrument n'entendit pas la jeune femme et son "aie" tomber sur le sol, de plus, elle n'était pas tout près non plus. En revanche, quand elle le félicita, il se retourna vivement, il l'avait entendu cette fois ci. qui était ce ? Une voix féminine, mais que faisait elle ici... C'était pourtant interdit... Et puis l'endroit n'était pas vraiment sur pour une jeune fille seule, c'était pour cela d'ailleurs que l'endroit était interdit.

Que ne fut pas sa surprise quand il découvrit que la jeune fille n'était autre que Elizabeth. Il harca un sourcil, ne sachant trop que dire. Il ne savait pas vraiment comment la prendre. Elle semblait froide, mais triste de l'être... Lui trouvait cela dommage, mais il ne voulait pas non plus s'en prendre plein la tronche juste parce que mademoiselle avait des problèmes relationnels. Il savait qu'il fallait être patient, mais à force d'essayer de l'être dans cet établissement, il commencait à se lasser serieusement.

Il la regarda quelques secondes, interdit. Puis, il bafouilla un petit "merci".

Ce genre de musique, on aime ou on aime pas. Il était agréablement surpris qu'une fille comme elle aime. La plus part des gens n'aimaient que le rap RnB etc... Lui ce n'était pas son genre... Il aimait aussi de la musique moins traditionelle bien sur, principalement le rock, mais le bon rock, pas celui où l'on entend trois ados boutonneux martiriser une guitare une basse et une batterie...


-Je qu'est ce que... Qu'est ce que tu fais là ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 17:51

Lorsque le jeune homme se retourna, ce n'était nul autre que Ludwig Helies, un élève de la même classe qu'Elizabeth. Elle fut surprise que toute cette musique provienne de lui. En revanche, il semblait surpris qu'elle soit là. Bien qu'elle semblait froide, elle ne l'était pas pour autant. Non. Bien qu'elle est été particulièrement «vache» avec lui la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés, aujourd'hui, elle ne l'était pas particulièrement. Comme précédemment dit, la musique l'avait plutôt attendri et elle ne désirait pas monter sur ses gonds pour une raison stupide.

Ludwig bafouilla un «merci». Elizabeth lui sourit plus expressivement et baissa la tête, comme si elle était gênée. Gênée pourquoi en fait? Peut-être le fait que ce soit l'un des premiers merci sincères qu'on lui disait. Elle releva la tête, ne cessant pas de sourire. Décidémment, Elizabeth nous étonnera toujours.

"Bien...de...de rien!"

Bafouilla-t-elle à son tour.

Ils se regardèrent un instant ne sachant pas trop répliquer l'un et l'autre. Elizabeth ne voulait pas crier et énerver qui que ce soit aujourd'hui qui ne l'énervait pas. Ludwig ne semblait pas chercher la guerre et Elizabeth n'allait certainement pas la provoquer alors que, dans le moment présent, elle n'avait aucune raison valable pour le faire. Bien que sa nature suffisait, mais ça, c'était autre chose. Mais Miss Terreur sait comment être posée et calme. La situation avait bien commencé et elle espérait qu'elle allait bien se terminer.

Elizabeth comprenait bien que le jeune homme pouvait être étonné autant au plan de vue social et musical. Social, car elle était plutôt gentille et musical, car ce n'était pas tout le monde qui pouvait aimé ce genre de musique. Comme on dit, on aime ou on déteste. Point final. Par conséquent, cette musique, Elizabeth venait de la découvrir, à l'instant même, et elle adorait.

Il lui demanda ce qu'elle faisait ici. Elizabeth ne répondit pas tout de suite, comme surprise. Bon, il est vrai que c'était une partie dite interdite par le pensionnat, mais c'était justement pour ça qu'elle venait parfois ici.

"Eh bien, j'aime la tranquilité de l'endroit...lorsque je suis entrée dans la forêt, je t'ai entendu et je voulais savoir qui faisait cette musique. Je la trouve si...magnifique à entendre..."

Puis, elle le regarda puis pencha la tête en avant.

"Désolée, si je t'ai dérangé...mais je devais découvrir qui faisait tout ça afin de le féliciter de son talent..."

Puis, elle releva la tête avec un petit sourire sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 18:07

Elizabeth n'était pas pareille que quand il l'avait rencontré la fois précédente, elle était bien plus... Normale. Le jeune homme n'allait pas se pleindre de cela, c'était toujours agréable de découvrire quelqu'un comme elle sous un jour nouveau. Il avait bien cru comprendre en la voyant repartir tête basse quelques jours plus tôt, qu'elle cachait autre chose que cette râleuse qu'elle voulait bien laisser apparaître à tout le monde. Il ne la cottoyait que peu, même si elle était dans sa classe. De toutes façons, il n'avait aucune bonne relation dans sa classe... Il passait son temps au fond de la classe, à dormir, ou à faire le pitre. c'était un mauvais élève. Enfin... Il n'était pas stupide, mais il ne faisait pas les études qu'il voulait faire, aussi, il faisait preuve d'une très mauvaise volonté.

Il baissa le regard. D'un coté, il était content de voir qu'elle n'était en déffinitive pas si détestable, mais d'un autre, c'était troublant... Il redressa bien vite le regard, avec un sourire.


-Je suis heureux que ca t'ai plu... Je préfère jouer ici, parce que beaucoup de gens trouvent que cela ressemble plus à du bruit qu'a de la musique...


Il fit quelques pas vers son sac, ou plutot vers son étuit qui était juste à coté, etil s'apprétait à démonter sa bombarde, quand une idée un peu folle lui vint en tête. Gardant l'instrument dans sa main droite, il se redressa, et revint vers la jeune femme.

-Tu ne m'as pas dérangé, t'en fais pas.

Un sourire s'afficha sur son visage. Il regarda l'instrument, avant de regarder à nouveau Elizabeth, puis, il dit :

-Tu... tu veux essayer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 18:47

Oui, elle pouvait être quelqu'un d'autre. Mais justement, ce quelqu'un d'autre n'était pas réellement elle? C'est-à-dire, celle qu'elle a toujours été, mais qui a renié sa véritable nature afin d'avoir plus d'attention? Certes, peut-être... Elle-même s'étonnait dans sa propre attitude, mais elle ne la détestait pas pour autant. Au contraire, elle trouvait qu'on portait davantage d'attention à une personne calme et gentille qu'à une personne arrogante. Cependant, c'était une théorie à mettre en pratique un de ces jours.

Elizabeth n'avait jamais autant souri de toute sa vie. Oui, elle souriait, mais c'était moqueur ou bien ironique, dépendemment de la situation. Certes, c'était l'instrument qui l'avait mise dans cet état et celui qui en jouait magnifiquement. Pour la prochaine, elle remerciait intérieurement le type qui l'avait mise dans cet état. Elle devait se l'avouer et non le renier. Elle aimait jouer la gentille.

Elle sourit de plus bel à sa remarque. Pourquoi les gens trouvaient-ils que ce n'était qu'un simple bruit? C'est pourtant si mélodieux et si magnifique à entendre! Comment pouvait-on ne pas aimé et apprécié?

Elle le regarda se diriger vers son étui, mais il changea d'avis et revint vers elle. Elle se demanda ce qu'il avait derrière la tête. Peut-être allait-il lui jouer un autre morceau. Il lui dit qu'elle ne l'avait pas dérangé. Elle lâcha un soulagement sous forme de soupir à l'intérieur d'elle-même.

*Heureusement! J'aimerais bien qu'il joue un autre morceau!*

Elle le regarda toujours lorsqu'il lui demanda si elle voulait en jouer. Elle fut étonnée, vraiment étonnée. On ne lui aurait jamais proposé ça avant!

''Euh...mm moi?''

Béguilla-t-elle, toujours aussi surprise.

''Eh bien...je...je sais pas...est-ce que c'est difficile à jouer?''

Lui demanda-t-elle.

*Je ne sais pas si je serais bonne...*

D'une part, elle hésitant, redoutant que c'était difficile, mais d'autre part, elle aimerait tant essayer. Elle ne savait pas si elle était à la hauteur. Bon, elle ne pourrait pas jouer un seul des deux morceaux qu'il venait de jouer parce qu'elle n'était qu'une débutante dépourvue de talent pour cet instrument, qu'on appelait une bombarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 18:56

Dificile... Ludwig regarda pensivement le ciel quelques secondes, avant de hausser doucement des épaules avec un sourire. Bien sur, la musique en soit c'est dificile... On pense par exemple que le triangle c'est très facile. Que nenni ! Même le triangle est un instrument compliqué, c'est même l'un des plus compliqué quand il est joué en orchestre quand on y pense... On l'entend une ou deux fois, mais il doit être placé avec une extremme précision.

-Et bien... Comme chaque instrument, oui, un peu, mais c'est pas grave... C'est juste histoire d'essayer.

Il tendit l'instrument à la jeune femme, avant de se mettre derrière elle, histoire de voir sous le même angle qu'Elizabeth. Il était plus grand qu'elle, donc, cela arrangeait les choses. Passant ses bras autour d'elle, il alla attraper l'instrument, comme si ses propres mains étaient celles de la jeune femme, pour lui montrer comment on le tennait, et où positionner chaques doigts.


-C'est une bombarde en sol, alors on utilise tout les doigts. Pas comme celle en Si bémol. Tiens, je te laisse essayer.

Il lui redonna l'instrument, avant de remetre les bras le long de son corps. Il reprit ensuite :


-Voilà, comme ça. Ensuite, pour Souffler, comme on joue directement sur l'hanche, il faut pincer les lèvres, et ne pas la prendre trop en bouche, mais pas non plus trop peu. Tu la prend à peu près au quart... Après pour les octaves faut souffler de differentes manières... Mais c'est une autre histoire. Essaye déja de souffler une fois en bouchant tout les trous. Je te préviens, il faut souffler fort.


Il attendit, rayonnant d'un grand sourire, qu'elle fasse son premier essaie. Le plus souvent, le premier son que l'on sortait d'un instrument de ce genre se rapprochait étrangemenbt du cri d'un canard atteint d'un cancer de la gorge...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 22 Juin - 20:30

Finalement, Elizabeth haussa les épaules, voulant dire «pourquoi pas?! Après tout, j'ai rien à perdre!». Elle se doutait bien qu'elle ne ferait pas une note parfaite la première fois qu'elle en jouerait. Comme on dit, elle ferait probablement un canard. Mais bon, elle s'en foutait. C'était bien d'essayer quelque chose de nouveau de temps en temps. On ne pouvait pas toujours vivre sans expérimenter, sinon, notre vie serait trop monotone.

"Ouais, je ne perd rien à essayer après tout!"

Enfin, il vint se positionner derrière elle afin de bien placer l'instrument dans ses bras à elle. Elle fit attention à chaque directive qu'il lui donnait. Il était plus grand qu'elle alors la chose se faisait plus facilement. Elle sentait son souffle dans son cou. Cela la fit frissonner un peu, mais rien de très grave. C'était comme un chatouillement agréable. Enfin bref...Elle hocha la tête lorsqu'il lui dit qu'il s'agissait d'une bombarde en sol et qu'il fallait utiliser tous les doigts. Puis, il la lâcha, la laissant libre avec l'instrument. Enfin, libre...disons, qu'il n'était plus derrière elle pour lui tenir l'instrument pendant qu'elle le prenait et qu'il expliquait comment la prendre.

Elle le regarda lui expliquer comment souffler dedans. À son ancienne école, dans ses cours de musique, elle avait joué de la clarinette et donc elle savait un peu la méthode de comment souffler dedans, mais ça remontait à il y a 5 ans.

"Ok...alors à trois, j'y vais! Un...deux...trois..."

Puis, elle souffla dedans. Au début, cela ressemblait à un canard, mais au fur et à mesure, le son devenait de plus en plus agréable au son. Elle s'arrêta et regarda Ludwig avec un sourire pas trop sûr.

"C'était bien...ou non?"

Lui demanda-t-elle. Certes, elle n'avait pas l'oreille musicale comme le jeune homme alors il saurait mieux qu'elle si c'était bien ou si elle s'était complètement plantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Sam 23 Juin - 13:39

Le son qu'elle fit pour commencer fit légèrement grimacer le jeune homme. D'un coté il comprenait. Si elle avait déja joué d'un instrument, elle devait surement être surprise de voir la quantité d'air qu'il fallait envoyer pour arriver à sortir un son quelconque. Souvent, les gens qui essayaient devenaient tout rouges... Cela l'amusait beaucoup. Elizabeth parvenait à amélirer le son de l'instrument, mais le son n'était pas assez soutenu. En en devinant la raison, Ludwig avanca un peu sa tête par dessus l'épaule de la jeune femme, pour regarder ses lèvres. Quand elle eut finit, il sourit, reculant la tête, et lui dit :

-Oui c'est plutôt bien pour une première fois. Mais tu tiens l'hanche comme une hanche simple, là c'est une double, et on joue dirrectement dessus. Il faut vraiment comme je te le disais tout à l'heure, pincer les lèvres, quitte à avoir l'air stupide... Comme ça regarde.

Il pinca lui même ses lèvres, avant de reprendre après un petit rire amusé.

-Tu as déja fais d'un instrument à vent ?

Regardant l'hanche qu'il y avait sur l'instrument, il réfléchit quelques secondes. Puis, il se dirrigea vers son sac, en sortit une petite boite de la poche avant, et commenca à chercher quelque chose dedans. Il en sortit une autre hanche, puis, prennant son couteau, il la "gratta" quelques secondes sur le coté, pour l'assouplir, et la rendre plus facile à jouer.

Il revint ensuite se positionner derrière la jeune femme, et prenant l'instrument, il remplaca l'hanche, avant de le redonner à Elizabeth. Il lui dit ensuite :


-C'est une hanche de concert, elle est plus douce, tu devrais mieux y arriver. Vas y réesaye.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Sam 23 Juin - 14:53

Elizabeth regarda Ludwig grimaçer. Au début, ce fut terrible, mais progressivement, le bruit devenait plus supportable. Mais bon, le jeune homme savait mieux qu'elle quel son qu'il fallait qu'il sorte de là. Elle ne pensait pas qu'il fallait autant d'air pour souffler là-dedans, mais là elle le savait maintenant. Puis, il dit que c'était bien pour une première fois.

*Tant que ça?!*

"Bien...merci!"

Lui dit-elle avec le sourire. Elle l'écouta lui donner des directives concernant l'hanche et le souffle nécessaire afin d'obtenir un beau son bien clair. Elle hocha la tête, signe qu'elle avait compris. Elle fit comme lui et pinca ses lèvres elle aussi.

Il lui demanda alors si elle avait déjà joué d'un instrument à vent. Elle hocha de nouveau la tête et répliqua:

"J'ai joué de la clarinette jusqu'à 14 ans dans mes cours de musique à l'école..."

Pendant un instant, elle ne se souvenait plus si la clarinette était un instrument à vent. Elle le regarda d'un air interrogateur.

"Ça fait relativement longtemps que j'en ai pas fait par contre..."

Elle changea d'air et opta plutôt pour un air sympathique, celui qu'elle avait avant qu'il lui pose la question et qu'elle s'interroge elle-même sur si la clarinette était un instrument à vent.

*Est-ce que s'en ait un? Je pense que oui là...*

Il se dirigea alors vers son étui après quelques minutes de ce qui semblait être de la réflexion. Il sortit une hanche et un couteau. Elizabeth le regarda faire. Il sembla faire quelque chose à l'hanche afin que ce soit plus facile. Il revint ensuite se positionner derrière elle, la plaçant une nouvelle fois. Par conséquent, cette fois-ci, c'était pour lui mettre l'hanche. Il lui dit qu'il s'agissait d'une hanche de concert, plus douce à jouer.

"Bon ok, je réessaye là..."

Elizabeth prit une inspiration et regarda Ludwig avant de se lancer une nouvelle fois. À l'oreille, le son lui paraissait moins terrible. Enfin, elle pouvait toujours se tromper. Elle allait se fier au jeune homme, lui qui avait une meilleure oreille musicale qu'elle. Tout de même, elle se trouvait chanceuse de recevoir un tel traîtement. Il lui avait montré comment en jouer et il lui avait changé l'hanche afin que ce soit plus doux à jouer. Ce n'est pas tous les jours qu'on trouve quelqu'un comme Ludwig, sympathique et généreux. Pourquoi l'avait-elle sous-estimé toutes ces années. Elle se trouvait idiote de s'être fâchée plus d'une fois sur lui alors qu'il n'était pas du genre à se fâcher aussi facilement qu'elle.

Quand elle eut terminé, elle regarda Ludwig avec un air hésitant et interrogateur.

"C'était moins pire?"

Lui demanda-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Dim 24 Juin - 17:57

Elle avait donc fait de la clarinette. C'était donc normale qu'elle ai une "mauvaise habitude" pour las hanches doubles, elle était habituée à jouer sur une simple, ce n'était pas du tout la même chose. Pas la même forme, pasla même position à adopter, pas même la même facon de souffler, c'était pour dire si c'était différent... Cela faisait d'ailleurs assez mal aux lèvres de jouer de la bombarde régulièrement, au début bien sur, puisqu'après, le joueur finit bien par s'y habituer, ce qui était le cas de Ludwig.

-Ah ? C'est sympa ca, nous on ne faisait que de la flute à bec...

Quand elle se prépara à réeseiller, il plissa les yeux, anticipant sur le son qui allait bientot raisonner, mais non, en fait, elle se débrouillait plutôt bien. Bon ok, c'était très fort comme son, mais cela n'avait rien à voir avec elle, c'était tout simplement l'instrument, Ludwig en faisait autant. Il lui fit un sourire en lui disant :

-Bah c'est mieux là ! Comme tu as fais de la clarinette, tu dois savoir ce que c'est de faire une attaque. Essaye de souffler, pis de faire une attaque, pour ne pas que le son soit continue.

C'était assez étrange, mais il était content de faire cela, juste cela... Partager un peu de sa passion avec quelqu'un. Elle ne savait apparament presque rien là dessus, mais elle s'y interessait, et ce simple fait lui faisait plaisir.

-T'avais jamais vu de bombarde avant aujourd'hui ? Vraiment ?

Il savait que la bombarde était un instrument peu connu, mais les gens connaissaient quand même cela à travers la télé, la radio les CD ou les journaux... Quoi qu'il en soit, il était content d'avoir pu interesser quelqu'un à la musique celtique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Lun 25 Juin - 6:26

Elizabeth avait bien remarqué qu'il avait légèrement plissé les yeux lorsqu'elle s'apprêtait à faire une deuxième tentative. Ça se comprenait et elle n'y porta pas plus attention. Elle le regarda et l'écouta lorsqu'il donna de ses commentaires qui étaient plutôt positifs. Elle sourit. Puis, il lui dit de faire une attaque. Elle hocha la tête puis fit le tour de sa mémoire musicale afin de trouver la description de ce mot. Lorsqu'elle la trouva, ce qui ne pris pas plus de dix secondes, elle mit l'hanche dans sa bouche, compta jusqu'à trois dans sa tête et fit une attaque. À son oreille, il avait plutôt bien fonctionné. Il fallait juste attendre le commentaire du pro!

"Je crois que ça sonné plutôt pas mal, tu ne crois pas?"

Lui dit-elle avec un sourire hésitant. Elle plissa légèrement les yeux, n'étant pas trop sûre. Mais cet air là lui donnait un air adorable. Hein? Quoi? Adorable? Oui, certes, il lui était arrivée d'être adorable...bébé.

Chose certaine, il devait être surpris de voir que quelqu'un, particulièrement Miss Terreur, qui appréciait la bombarde. En fait, Elizabeth avait déjà entendu cet instrument jadis, mais jamais elle ne s'était posée la question sur le nom de l'instrument. En fait, ses parents écoutaient souvent de la musique celtique à la maison et donc, elle avait entendu cet instrument, sans être véritablement consciente de sa nature et de son bruit. Mais aujourd'hui, ces jours de pluie où la musique dans ce genre jouait à pleine tête lui revinrent en mémoire. Même si elle se réfugiait dans sa chambre, à l'abris de leurs folleries, elle s'installait sur son lit et se laisser bercer par le charme de cette musique enchanteresse.

"Non, j'en avais jamais vu, mais je l'ai déjà entendu. Mes parents écoutaient de la musique celtique et on entendait cet instrument. J'ai développé ce goût pour cette musique grâce à eux...ce doit être l'unique chose que j'ai apprécié chez eux..."

Elle ravala ses paroles. Elle regarda Ludwig, comme destabilisée par ce qu'elle venait de dire. Elle n'avait jamais confié quelque chose du genre à quelqu'un. C'était sorti tout seul. Elle baissa la tête et regarda le sol. Elle n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait de lui dire.

"Euh...je...euh...je veux dire que...euh..."

Bafouilla-t-elle. Elle ne savait pas quoi répondre pour rattraper ses paroles qui, malheureusement, s'étaient déjà envolées. Il était trop tard. Elle releva timidement la tête et regarda Ludwig.

"Euhm...oublie le bout avec mes parents, tu veux?..."

Finit-elle par dire. Elle n'avait pas trop envie de parler d'eux. Elle était entrain de passer du bon temps et elle venait de tout gâcher. Elle le regrettait amèrement.

*Argh! Pourquoi me suis-je pas fermer la trappe?*

Elle rebaissa la tête, tenant fermement l'instrument dans ses mains comme si une vision du passé la hantait. Elizabeth secoua grossièrement la tête et la releva, masquant sa déprime derrière un sourire.

"Joue-moi un autre morceau, tu veux?"

Lui demanda-t-elle avant de s'avancer vers lui et de lui tendre l'instrument. Elle lui sourit, malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Lun 25 Juin - 18:27

Il sourit, en hochant doucement de la tête. Certesn faire una attaque, surtout comme cela sans changement de note, ce n'était pas le plus dur, mais elle l'avait fait. Elle avait aussi fait le plus dur d'ailleurs... C'est à dire sortir un son correct. Surtout comme on avais joué un instrument comme la clarinette, ou n'importe quel bois, où la position des lèvres est totalement différente. Quoi que pour le haut-bois et le basson, la position des lèvres est presque la même, puisqu'il y a aussi sur chacun une anche double comme la bombarde. Ludwig ne pouvait que supposer que la position des lèvres était la même. Comme tout le monde, il avait une certaine culture musicale, mais il n'avait jamais essayé de jouer de l'un de ces deux bois...

En revanche, le fait qu'elle ai déja fais de la clarinette l'avantageait pour faire ces fameuses attaque. Ce petit coup de langue que l'on donne dans l'anche, pour que le son soit plus précis. Les notes à la bombarde peuvent aussi être liées, principalement quand on joue un solo, mais la plus part du temps, quand on a une partition de groupe, les notes sont toutes attaquées, ou presque.

-C'était très bien, tu vois bien que tu y arrives, défaitiste va...

Après lui avoir légèrement ébourifé les cheveux avec un petit sourire amusé, il se placa devant elle, histoire de ne pas passer tote l'après midi planqué derrière elle. Ce n'était ni poli, ni pratique pour discuter.

-
Vraiment ? Ils habitent où ?

Il avait posé sa question avant qu'elle n'ai finis ses paroles. en revanche, il regréta presque de l'avoir posé. Vu comment elle en parlait, elle ne devait pas vraiment aimer penser à "avant". Il s'en voulait un peu d'avoir posé la question, elle se sentirait surement obligée d'y répondre. Il baissa le regard, gêné.

Il comprit bien qu'il avait eut raison de penser cela, quand il l'entendit bafouiller quelques mots incompréenssibles. Il hocha ensuite doucement de la tpete, faisant une sorte de petit sourire triste. Lui même avait pas mal de problèmes avec ses parents... Enfin, pas vraiment ses parents, disons plutot ses parents et son frère. Mais sachant combien lui même détestait en parler, il ne dit pas le moindre mot pour commencer. Puis, affichant une petite mine rassurante, il lui répondit en attrapant l'instrument :

-T'en fais pas, j'irais jamais t'obliger à parler de quoi que ce soit. En revanche si t'as besoin d'une oreille, je suis là aussi.

Il savait bien que c'était assez invraissembleble de dire cela. Pourquoi alors qu'elle le connaissait à peine, irait elle lui parler de quelque chose qui lui faisait mal. Elle avait surement une amie pour tenir le rôle de confidente, elle n'avait pas besoin d'une sansue chevelue en plus.

S'éclaircissant la gorge, comme pour dire "changeons de sujet", il porta l'instrumen à ses lèvres, et commenca à jouer l'ancien hymne écossais, qu'il aimait bien. Mais encore une fois, il regrétait de le jouer seul.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Lun 25 Juin - 21:53

Son visage démontrant une certaine fierté et une certaine assurance lorsqu'il lui confirma que c'était plutôt très bien. Elle sourit, ravie.

"Merci! Ça me soulage! Je ne pensais pas pouvoir réussir à jouer de cet instrument aussi rapidement. Tu es un très bon prof!"

Ensuite, son air changea radicalement, passant du chaud au froid en claquant des doigts. Bon, elle n'était pas froide, plutôt préoccupée par son passé. Ces derniers temps, il lui revenait souvent en tête et en mémoire. Elle voulait pourtant oublier ceux qui l'ont comme oublier. Renier de qui elle venait, deux riches, sa mère psychologue et son père, avocate. Tous deux très occupés par leur travail professionnel et non de leur travail de parent. Pourtant, sa mère qui travaille dans le domaine psychologique ne s'est jamais vraiment intéressée au comportement de sa fille. Elle se disait que c'était l'âge. Que tout était normal, qu'elle voulait son indépendance.

Elle baissa la tête, mais la releva aussitôt. Ils voulaient savoir d'où ses parents venaient. Ils venaient du même pays qu'elle, c'est-à-dire, de l'Angleterre. C'est pourquoi Elizabeth a un petit accent britannique. Elle le regarda, il semblait regretter ses paroles. Elle posa sa main droite sur le bras, du même côté, de Ludwig. Son regard disait «ce n'est pas grave...»

"T'en veux pas...je ne t'en veux pas. Tu ne pouvais pas savoir..."

Lui dit-elle avec une voix plutôt rassurante. Il lui dit que si jamais elle avait besoin d'une oreille, il serait là. Bon, ils se connaissaient à peine et c'était certainement le plus long moment qu'ils avaient passé ensemble, à discuter et non à s'entretuer, quoique ce n'était pas le genre d'Elizabeth de se battre. Elle débattait à vrai.

"Merci Ludwig...tu peux compter sur moi aussi si jamais...euh...t'as des soucis..."

Lui répliqua-t-elle également. Ils allaient se supporter mutuellement à présent. Peut-être une amitié naissait entre eux. Ils semblent s'entendre si bien ensemble, ils se comprenent, s'aident, etc. Elizabeth n'était pourtant pas contre cette idée. Ils semblaient être sur la même longueur d'onde.

Par ailleurs, elle lui tenait toujours le bras. Un contact physique qu'elle n'avait pas souvent fait d'ailleurs. Lorsqu'ils décidèrent en pensée qu'il était temps de changer de sujet, Ludwig prit l'instrument et commença à jouer. Pendant ce temps, Elizabeth regarda autour pour trouver un rocher qu'elle trouva tout près du jeune homme. Elle s'y dirigea, croisa ses jambes, posa ses mains sur ses genoux, le dos légèrement rond et écouta le musicien à l'oeuvre. Cela lui faisait tellement du bien. Ça lui changeait les idées et, par le fait même, elle développait une bonne opinion du jeune homme dans son esprit. Il jouait si bien de cet instrument et sa tête se balançait lentement de gauche vers la droite au rythme de la bombarde. Elle pouvait rester là toute l'après-midi sans même se tanner. C'était si merveilleux pour les oreilles et l'esprit. Une cure de bonheur pour elle.

Elle le regarda, alternant son regard sur son visage qui lui faisait face et ses doigts qui dansaient sur l'instrument. Quel spectacle! Quelle mélodie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Mar 26 Juin - 13:58

Ludwig eut un petit rire. Un très bon prof il ne savait pas. Un joueur passionné oui. Après, il pouvait apprendre à souffler, à attaquer, c'était facile, mais il se disait bien qu'il aurait du mal à apprendre le doigté, enfin il le pourait, mais cela prendrait pas mal de temps, et il risquerait surement de perdre parfois un peu patience. Il n'était pas parfait, comme tout le monde, et il lui arrivait parfois de s'ennerver pour rien, comme tout le monde encore une fois.

Bien qu'elle lui disait clairement que ce n'était pas de sa faute, le jeune homme s'en voulait quand même. Il avait une sorte de petit sourire gêné aux lèvres. Mais bon, cela passa quand il commença à jouer. Tout en faisant cela, il pensait aux paroles d'Elizabeth.

Elle avait fait la même chose que lui, c'est à dire lui proposer un soutien moral. Mais ça, il savait bien qu'il ne l'utiliserait jamais, pour la simple et bonne raison que c'était une vrai tête de mule, il ne parlait jamais de lui, il insitait les autres à le faire "ca fait du bien de vider son sac" répétait il souvent. Mais il était le dernier à suivre ce conseil. Il n'aimait pas afficher ce qu'il y avait à l'interieur, il avait trop de fierté pour qu'on le voit par exemple pleurer (ah j'vous jure u_u...).

quand il eut finit son morceau, il vint s'assoir aux cotés de la jeune femme, leva le nez, et regarda penssivement le ciel, restant silencieux pendant un bon bout de temps, toujours perdu dans ses pensées. Il finit enfin par se rendre compte que ce silence commencait à être pesant. Il sursauta presque légèrement, souriant, et regardant la jeune femme, puis, il lui dit :


-Alors ? C'était comment ?

Il posa ensuite les yeux sur sa bombarde. cet instrument lui avait été légué par l'une des rares personnes "adulte" qui avait eut de la concidération pour lui. C'était un vieil homme, mis à l'éccart de la société, à cause de son grand âge. Ludwig ne savait plus comment il l'avait rencontré, mais il s'était lié d'amitié avec cet homme, malgrès leur différence d'âge. Mais comme toutes personne, l'homme avait bien du partir un jour... N'ayant pas d'enfants, et ne cotoyant régulièrement presque que le jeune homme, il lui avait donné tant... Le vieillard était un francais, un breton, qui était venu passer sa retraite en Allemagne, avec sa femme pour commencer, mais elle était mortre très rapidement. C'était pour elle qu'il s'était installé dans ce pays, même s'il préférait sa chère Bretagne. Mais Il n'avait pas trouvé le courage de déménager à nouveau quand sa douce fut morte.

C'était surement de cet homme que Ludwig tennait sa passion de la culture celte. L'homme lui en avait apprit des choses... Mais la meilleur de ces choes était la musique. Il lui avait apprit la bombarde, la cornemuse, la flute irlandaise... Ludwig eut un sourire melant tristesse et joie, toujours en fixant l'objet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Mar 26 Juin - 17:17

Tous les deux savaient pertinemment qu'ils ne se confieraient pas tout de suite. Il était trop tôt pour parler de sa vie. Depuis qu'ils s'étaient vus la première, il y a plusieurs mois de ça, peut-être même quelques années, jamais ils ne s'étaient arrêtés pour discuter. À croire que la musique rassemble les gens peu importe leurs différences. Une hypothèse qu'Elizabeth allait sûrement croire à présent, mais il ne suffisait pas d'une fois! Dorénavant, elle allait plus vigilante de ce côté.

Au son de la musique, elle ferma les yeux. C'était si magique! Un son enchanteur. Comment pouvait-on ne pas aimer? On se laissa facilement transporter dans un autre monde complètement incroyable et imaginaire. Un monde qu'on s'amuse à créer dans nos moments de peine et de solitude totale. Un monde où l'on retrouve notre coeur d'enfant et qu'on se fout de tout. On veut retourner dans ce monde et recommencer ce fameux «Il était une fois...» qui prenait tout son sens puisqu'on le vivait réellement, bien, puisqu'on le vivait à part entière, car il ne s'agissait plus d'un de ces contes enfantins de Disney que, peu importe l'âge, l'on aime.

Ludwig s'arrêta. Elle ouvrit les yeux. Au même moment, il vint s'asseoir à côté d'elle, sur le rocher. Elle le regarda, toujours éblouie. Elle se souvenait de ces après-midi pluvieux où cette musique jouait à pleine tête dans le salon. Alors que ses parents s'amusaient en bas, elle, elle se trouvait dans sa chambre et elle était dans son monde. C'est bien les seules fois où se sentait bien avec ses «amis». Ce sont peut-être les seuls souvenirs heureux qu'elle garde au fond d'elle lorsqu'elle était encore qu'une enfant.

Il lui demanda comment c'était.

"Sublime, comme d'habitude...Je reste sans voix..."

Lui répondit-elle. Certes, elle ne pouvait pas dire le contraire. Il avait un talent et une passion inégalés. Elle pouvait passer le reste de sa vie à l'écouter, oubliant tous ses soucis et ses problèmes, ne se souciant que d'elle. Elle avait l'impression qu'il l'avait envoyé dans l'un des mondes qu'elle s'était créée enfant.

Puis, Ludwig regarda sa bombarde. Il semblait nostalgique. Ils avaient sûrement eu une histoire tous les deux.

"C'est un cadeau cette bombarde?"

Lui demanda-t-elle après un instant. Elle regarda la bombarde encore un moment, avant de regarder le jeune homme de ses yeux marron. Elle avait toujours ce sourit sincère et complice qu'ils s'échangeaient depuis le début de leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Helies
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 06/06/2007

Feuille de personnage
Age: 20 ans
Arme: Smith and Wesson
Surnom:

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Dim 1 Juil - 16:15

Ludwig hocha doucement de la tête. Il n'en dirait pas plus, il était assez chatouilleux de ce coté là. Il préférait garder le sourire, et puis de toutes façons, ce n'tait pas une histoire bien interressante pour qui ne l'avait pas vécue. Il émit un petit soupire, mais lui non plus ne quittait pas son sourire. Il faut toujours mieux rire que pleurer, même si pafois il faut vider un peu son sac, ce que le jeune homme ne faisait jamais.

tout en la démontant soigneusement, après avoir été chercher son étuit qui se trouvait dans son sac à quelques mètres de là, il dit à la jeune femme d'une voix joyeuse, qui avait tout de même une petite pointe de nostalgie :


-Oui, j'ai appris à jouer sur cet instrument... Dis moi, tu l'as prises ta clarinette où tu l'as laissé chez tes... Chez toi ?

Il avait voulu dire chez tes parents, mais il s'était arreté, puisqu'elle avait dit avoir des différents avec ses parents. Et de plus, il était surement le seul mec de 20 ans à vivre encore chez ses parents, quand il n'était pas en internat bien sur. Pour raisons financières...

quand il eut finit de ranger sa bombarde, il attrapa son sac, et mit l'étuit dedans. Il avait pas mal joué aujourd'hui, même avant l'arrivée d'Elizabeth, et comme ela faisait un bout de temps qu'il n'avait pas fait de bombarde, ses lèvres n'arrivaient plus à suivre au bout d'un moment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Dim 1 Juil - 19:03

Il hocha simplement la tête pour répondre à sa question. Une partie de son passé qu'il ne voulait sûrement pas révéler...enfin, pas tout de suite. Elle le connaissait assez pour savoir qu'il, tout comme elle, n'aimait pas parler du passé. Une période particulièrement difficile et riche en émotions. Il ne quittait plus son sourire, elle aussi. Jamais elle avait autant souris de sa vie. C'était une première, un record! Il fallait faire un X sur le calendrier. À vrai dire, elle a toujours eu ce petit côté, mais elle ne l'avait jamais réellement montré. Avait-elle peur? Peut-être...le fait de se révéler après des années sous une forme, ma foi, arrogante et diabolique pouvait s'avérer plus difficile à dire qu'à faire. Car, non seulement, elle craignait de devenir trop gentille, mais aussi elle craignait que ses parents la ferait revenir aussitôt à la maison. En effet, on lui avait clairement dit que si elle changeait, ils la ramèneraient à la maison sur le champ et à coup de pied dans le derrière si elle refusait de s'y conformer. Bien qu'elle soit adulte, ses parents la traitait comme une enfant. Agissaient-ils de la sorte pour rattraper le temps perdu avec leur fille? Hum...matière à réflexion...

Somme toute, elle désire, du plus profond de son âme, ne plus jamais remettre les pieds chez elle, à la demeure de ses parents, à Londres.

Enfin bref, elle chassa ses pensées en secouant la tête, gardant le sourire du même coup. Elle regarda Ludwig se diriger vers son étui afin d'y ranger son instrument. Lorsqu'il se mit à parler, elle se concentra sur ses yeux. Malgré le fait que sa voix était particulièrement joyeuse, elle pouvait entrevoir un brin de nostalgie. Pourquoi? En tout cas, ce petit détail qui se voulait subtile, n'échappa pas à Elizabeth. Cela l'intriguait vraiment. Elle mit un temps avant de répondre au jeune homme. Lorsqu'elle se décida enfin, elle hocha de nouveau la tête.

"Bah, en fait, elle est restée chez moi. Je ne pensais pas pouvoir rencontrer quelqu'un comme toi...euh...enfin, je veux dire que...qu-qui joue d'un instrument comme ça. À vrai dire, je ne pensais pas rencontrer quelqu'un qui veuille jouer de la musique avec moi..."

Répondit-elle. Elle fit un sourire comme désolée et baissa le regard. Elle se sentait coupable de ne pas l'avoir apporté. Elle avait pourtant hésité la veille et même le matin du départ, mais elle avait penché sur le non. Quel dommage! Elle manquait une chance de rejouer...de se laisser aller et de s'évader.

Puis, elle releva les yeux. Ils brillaient, ils rayonnaient, comme si une idée venait de lui traverser l'esprit. Elle s'approcha de lui et lui prit le bras.

"Dit, est-ce qu'il y a des instruments au pensionnat? Je pourrais emprunter une clarinette et on pourrait jouer ensemble...!"

Dit-elle, enthousiaste à cette idée.

Elle le regarda. Il devait être au courant de ses choses-là. Elle, elle ne s'était jamais vraiment posée la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Elève de terminale
avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Arme: pic à glace
Surnom: Miss Terreur

MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   Ven 21 Sep - 15:55

UP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un musicien parmis les arbres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un musicien parmis les arbres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le roi des arbres est un buisson
» La tourmente des arbres
» Des arbres, des arbres et des arbres (série)
» les arbres
» Les arbres pleurent aussi, un album sur le marronnier d'Anne Frank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Battle Royale : Chaos Empire :: RP :: City [Life Zone] :: Pensionnat :: Cour-
Sauter vers: